let your love come true
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -16%
LEGO® 10320 Icons – La Forteresse de ...
Voir le deal
179.99 €

Petite promenade [PV Abby]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Eliott A. PRESCOTT
Eliott A. PRESCOTT



Messages : 26
Date d'inscription : 07/02/2010

« admirablement séduisant »
« situation amoureuse »: Amoureux(se)
« ma vie amoureuse »:
« ce que j'aime le plus chez toi »:

Petite promenade [PV Abby] Vide
MessageSujet: Petite promenade [PV Abby] Petite promenade [PV Abby] Icon_minitimeMer 10 Fév - 14:55

Avec Opale, nous sommes à l'hôtel depuis un peu plus d'une semaine et pourtant j'ai l'impression que les réponses que j'étais venu chercher ne se trouvent pas à cet endroit. Peut-être même qu'elles ne se trouvent nulle part... Chaque jour, je prends un peu plus conscience de l'amour que j'éprouve pour Opale, enfin surtout à chaque fois que je la vois avec cet abruti, mais je n'arrive toujours pas à lui dire, à lui montrer. Sans doute que c'est peine perdu, sans doute que j'espère trop de cette aventure, après tout ce n'est qu'un jeu de plus... ou alors c'est encore trop tôt.

Il y a autre chose qui me préoccupe pourtant, ma soeur Elisabeth. Ma mère m'a appelé un peu plus tôt dans l'après-midi pour me dire qu'elle n'était toujours pas rentrée. Je m'inquiète vraiment, j'aimerai savoir ce qui se passe dans sa tête, je voudrai qu'elle vienne me dire ce qui ne va pas pour que je puisse l'aider. Il est si loin le temps où elle venait dans ma chambre le soir pour me raconter sa journée, pour me dire tout ce qui lui était arrivé, tout ce qu'elle ressentait. Je sais que j'y suis un peu, non même beaucoup pour quelque chose, je sais très bien que c'est par ma faute qu'un fossé s'est creusé entre nous et aujourd'hui je donnerai tout ce que j'ai pour pouvoir fermer ce fossé pour pouvoir la retrouver simplement.

Je suis tellement préoccupé que je n'arrive pas à dormir. Opale à côté de moi semble dormir profondément et je n'ai pas envie de la réveiller. Je me lève alors rapidement, j'enfile un jean et un tee-shirt et je sors de la chambre, je sors de cet hôtel. Parfois j'ai l'impression d'etouffer ici. Il est tard, presque une heure du matin et pourtant Sydney est encore réveillée. J'hésite à aller rejoindre toutes ces personnes de la nuit et finalement, je décide d'aller sur la plage. Ca ne serait pas une bonne idée d'aller dans un bar ou une boite à cet instant. Je marche un moment avant de finalement m'asseoir sur le sable. Ce qu'il y a de bien au moins à cette heure c'est que la plage est déserte. La lune est pleine et elle m'offre assez de lumière pour apercevoir les vagues qui viennent s'échouer les unes après les autres, inlassablement sur le sable.
Revenir en haut Aller en bas
Abbigaël K. Stanford
Abbigaël K. Stanford



Messages : 49
Date d'inscription : 09/02/2010

« admirablement séduisant »
« situation amoureuse »: Célibataire
« ma vie amoureuse »:
« ce que j'aime le plus chez toi »:

Petite promenade [PV Abby] Vide
MessageSujet: Re: Petite promenade [PV Abby] Petite promenade [PV Abby] Icon_minitimeMer 10 Fév - 17:11

    Il est presque minuit et demie et, affallée sur mon lit, je regarde la télévision. Seulement, à minuit et demie, le soir, il n'y a rien, vraiment rien à la télévision. Je suis super bien réveillée mais je n'ai aucunes envie. Enfait, je n'ai aucune idée de ce que j'ai envie de faire. Pas envie de dormir, ni de faire la fête. Et je ne sais pas si j'ai envie d'être seule ou avec énormément de gens. J'ai horreur de cet état d'âme, de ce "je ne sais pas quoi foutre". Je n'ai rien fait de la journée et j'ai la nette impression que cette nuit va être encore une longue nuit. Les cheveux en pagailles, une tronche de zombie, je me lève péniblement, enlève - tout en marchant - mon leggins noir et mon long tee-shirt blanc ( tenue de clocharde pour rester chez sois ) et file me couler un bon bain chaud.
    L'eau est brûlante et je prend plaisir à me bruler les pieds, puis les molets, les cuisses, le ventre et enfin le cou. Cette sensation de chaleur intense, de bouffée de chaleur même, j'adore ça. Ca me détend énormément. J'attrape mon i-pod placé sur une chaise en plastique à côté de la baignoire, enfile mes écouteur dans mes oreilles et l'allume. J'écoute Nickelback à fond et le pire, c'est que ça me détend.
    Après plusieurs chansons et l'eau qui commence à tiedir, je me décide enfin à me relevée, la peau tout engourdie, enfile un bon peignoir tout chaud, sors de la salle de bain et marche jusqu'à mon armoire. Je regarde par la fenêtre. Le temps est plutôt clair, je n'ai pas l'impression qu'il fasse trop froid. Qu'à cela ne tienne, j'enfile une mini-jupe noir, mes - indémodables - sparciates et un tope blanc à peine - je suis très modeste - décolleté. J'attache mes cheveux en une queue de cheval et sors sans même prendre un sac à main ou quoique ce soit.
    Je sors également de l'hôtel et marche en direction d'une destination inconnue. Je ne sais pas du tout où allée. Les rues de Sydney sont affreusement bruillantes. D'habitudes, les rires et les cris ne me gênent pas, mais ce soir, j'ai l'impression que tout me gêne justement.
    Tout en continuant dans mes pensées, je me rend compte que je me dirige sans le vouloir vers la plage. Pourquoi pas, après tout c'est un endroit plutôt calme, je me laisserai bercée par les vagues et je serai bien.
    J'arriver à la naissance du sable et apperçoit que quelqu'un est assis près de l'eau. En m'approchant je distingue Eliott.. Une boule nait dans mon ventre et un sourire se dessine sur mes lèvres. Chouette! Jamais je n'aurais pensé le voir, lui!
    Je m'approche, enleve mes sparciate afin que mes pieds profitent pleinement du sable fin et et vais m'assoire à côté d'Eliott sans rien dire. Il me remarque, je lui souris.

    " Bonsoir, Morphée t'as posé un lapin à toi aussi ? "
Revenir en haut Aller en bas
Eliott A. PRESCOTT
Eliott A. PRESCOTT



Messages : 26
Date d'inscription : 07/02/2010

« admirablement séduisant »
« situation amoureuse »: Amoureux(se)
« ma vie amoureuse »:
« ce que j'aime le plus chez toi »:

Petite promenade [PV Abby] Vide
MessageSujet: Re: Petite promenade [PV Abby] Petite promenade [PV Abby] Icon_minitimeMer 10 Fév - 21:57

Installé sur le sable, je pose mon regard sur les vagues mais mon esprit s'évade rapidement et au bout de quelques instants, ce n'est plus les vagues que je vois mais tout autre chose. Des images défilent dans mon esprit, des images que je ne peux empêcher, ma soeur, ma mère, Opale, cet hôtel... Comment pourrais-je dormir alors que mon cerveau tourne ainsi?? C'est impossible on est d'accord. Et puis je l'avoue j'aime ces moments où je peux me retrouver seule, j'aime ces instants où je peux réfléchir tranquillement. Je suis en pleine réflexion quand une personne s'approche de moi. Je ne distingue d'abord pas de qui il s'agit mais quand je vois cette jeune femme s'approcher, je reconnais Abbigaël. Je me demande bien ce qu'elle fait ici à cette heure. Je suis d'accord, elle doit se poser la même question, mais bon...

Un sourire sur les lèvres elle s'assied à côté de moi même si je pense que ça ne doit pas être pratique avec sa mini-jupe, pas pratique du tout même. Je remarque aussi son décolleté, en même temps, il faudrait être aveugle pour ne pas le voir. Attention, je ne dis pas que je fixe son décolleté, je l'ai juste remarqué. Et puis je suis un mec après tout!! Un sourire s'affiche aussi sur mon visage quand elle me fait cette remarque sur Morphée et je lui réponds doucement:

Bonsoir Abby!!

Je repose mon regard sur les vagues, je n'ai pas envie qu'on croit que je ne fais que regarder sa poitrine, hein?? Et j'ajoute :

En effet, Morphée m'a encore oublié... j'ai l'impression qu'elle m'en veut en ce moment... pourtant, je te promets, je ne lui ai rien fait!!

Je ne suis pas vraiment du genre très sociable, je ne vais pas facilement vers les autres mais quand je réussis à me lier avec quelqu'un, après je suis complètement moi-même. Et Abby et moi, c'est très spécial... je sais qu'elle tient à moi pas de la bonne manière mais je ne peux m'empêcher de l'apprécier sincèrement. J'aime beaucoup discuter avec elle, j'aime rigoler avec elle... et puis nous avons le même humour donc ça peut rapidement déraper, enfin déraper en humour, hein?? Pas la peine de s'imaginer n'importe quoi. Laissant mon regard se reposer dans le sien, je lui demande finalement:

Mais dis-moi, et toi?? Que fais-tu ici??
Revenir en haut Aller en bas
Abbigaël K. Stanford
Abbigaël K. Stanford



Messages : 49
Date d'inscription : 09/02/2010

« admirablement séduisant »
« situation amoureuse »: Célibataire
« ma vie amoureuse »:
« ce que j'aime le plus chez toi »:

Petite promenade [PV Abby] Vide
MessageSujet: Re: Petite promenade [PV Abby] Petite promenade [PV Abby] Icon_minitimeMer 10 Fév - 22:55

    En m'asseyant dans le sable, je me suis rendue compte que ma mini-jupe n'était pas du tout l'habit idéal. En effet, je sens que la sable chatouille (ou pique) mes cuisses et la naissance de mes fesses que ma culotte ne couvre pas. Mais tant pis. Après tout, lorsque je suis en bikini, ça revient au même non? Et puis le sable ne me gêne pas du tout. Surtout qu'à Sidney, le sable est vraiment très doux, il ne me pique pas (ou presque!).
    Je vois très bien que mon décolleté n'a pas passé inaperçue auprès d'Eliott et je souris intérieurement. Ce mec ne me laisse pas indifférente, il le sait et j'aimerais que cette émotion soit réciproque. Alors autant usé de tous mes charmes (qui sont plutôt abondants sans me venter)! Pour cela, je me place en posture qui les mets plutôt en évidence : J'étend mes longues jambes et je pose mes mains derriere moi afin que ma poitrine soit mise en avant.
    Je sais qu'Eliott m'aime beaucoup et qu'il tient à moi. Notre relation amicale (pour l'instant!) est plutôt très complice. Nous nous entendons à merveille. Notre humour est le même et nous partageons quelques centres d'interets. Mais pour l'instant, je me calme et ne lui fait que de petits signes "d'avance" qu'il remarque très surment mais rien de plus. Pour l'instant je ne tente rien.
    Je tourne la tête et plonge mes grands yeux bleux dans ceux d'Eliott avant de lui adresser un très agréable sourire.

    " Mouais, ça m'étonne tout de même! Je suis sûre que tu as titillé cette pauvre Morphée et que du coup, elle te le fait payer et à moi aussi! "

    Mon sourire s'accentue puis je pose mes yeux sur mes jambes parfaitement épilées. Hé! Nous sommes à Sidney il faut être potable quelque soit le moment de la journée! Enfin je pose mon regard moi aussi sur les vague et me met à rêver d'évasion. J'ai toujours rêvé de vogué durant des jours et des jours voire même des mois sur l'eau sans terre à l'horizon. C'est fou comme rêve non? Puis Eliott me tire de mes rêveries. Je le regarde à nouveau et lui souris timidement.

    " Je suis dans un de mes jours où rien ne me motive.. Je ne savais quoi faire et j'ai marché jusqu'ici sans trop m'en rendre compte. Mais je suis plutôt contente du lieu où j'ai attérit! ... "

    J'accentue mon sourire et lui fait voire mes belles dents blanches avant de rajouter :

    " ... Et surtout de la personne qui m'a accueillie! Et toi Eliott? Pourquoi es-tu venu jusqu'ici? "

    Je lui dédie un clin d'oeil craquant et charmeur comme je sais les faire et affiche un très joli sourire. avec Eliott, j'ai tout le temps envie de sourire. Il me donne envie d'être heureuse. C'est en partie pour ça aussi qu'il m'attire. Il est craquant, mystèrieux et j'ai envie d'en apprendre beaucoup plus sur lui. Je n'ai pas envie de me contenter d'être la bonne amie avec qui il déconne bien, nan, j'ai envie de le connaître par coeur de savoir à l'avance ce qu'il va dire ou faire ...
Revenir en haut Aller en bas
Eliott A. PRESCOTT
Eliott A. PRESCOTT



Messages : 26
Date d'inscription : 07/02/2010

« admirablement séduisant »
« situation amoureuse »: Amoureux(se)
« ma vie amoureuse »:
« ce que j'aime le plus chez toi »:

Petite promenade [PV Abby] Vide
MessageSujet: Re: Petite promenade [PV Abby] Petite promenade [PV Abby] Icon_minitimeVen 12 Fév - 16:07

Un sourire sincère s'affiche sur mes lèvres quand Abby me répond que j'ai du titiller Morphée. Je m'en doutais, je savais qu'elle me dirait ça pourtant je ne peux m'empêcher de sourire. Elle est incroyable, vraiment incroyable et c'est sans doute ce que j'apprécie chez elle. Nous sommes sur la même longueur d'onde la plupart du temps et je pense que ça joue aussi beaucoup dans le fait que j'aime passer du temps avec elle. Et quand elle s'inclut dans l'histoire avec Morphée, je me mets à rire, un rire léger mais un rire quand même. Et ça fait du bien!! Je crois que c'est ça, tout est tellement simple avec Abby, je me sens bien quand je suis avec elle. Je ne dis pas que je ne suis pas bien avec Opale, ne vous méprenez-pas, mais c'est différent encore... Avec Abby, il n'y a aucune tension et je me sens léger avec elle. D'ailleurs nos conversations sont le plus souvent légères... J'aime bien quand on part dans des délires tels que celui dans lequel nous nous lançons et je ne suis jamais le premier à arrêter. Alors je lui réponds:

Ohh!! Comment oses-tu croire que je l'ai titillé?? Moi?? (faisant signe d'une auréole au dessus de ma tête) tu vois pas mon auréole là?? Je ne suis pas comme ça... je suis outré que tu puisses penser le contraire... (lui donnant un léger coup d'épaule) et puis Stanford, même si j'ai titillé Morphée, explique moi en quoi ça t'empêche toi de dormir... tu as du la titiller aussi...


Je suis plutôt surpris de voir Abby ici, je l'imaginais plutôt à cette heure dans une boite de la ville alors je lui en fais la remarque. Après tout, il n'y a pas vraiment de tabou entre nous, enfin en tout cas ça ça n'en fait pas partie. Aussi naturellement que moi quand je lui ai posé la question, elle me répond n'avoir envie de rien ce soir. Elle ajoute qu'elle est contente du lieu où elle a atterri avant de me faire son plus beau sourire et de me retourner la question. Elle me fait même un clin d'oeil. Je lève alors les yeux au ciel. Je sais très bien que je lui plais mais jusqu'à présent, elle n'a rien tenté et j'en suis plutôt content. Je ne veux pas la même chose qu'elle, mais ce n'est pas pour autant que je veux la perdre en tant qu'amie, car c'est une amie précieuse à mes yeux. Je repose mon regard dans le sien, avant de lui répondre:

Toi envie de rien!! Incroyable?!! Tu es malade?? (souriant sincèrement) en tout cas je suis content que tes pas t'aient mené ici, je commençais à m'ennuyer tout seul sur cette plage...

J'espère qu'elle ne se vexera pas, mais j'adore la taquiner. Enfin, je sais qu'elle n'est pas du genre boudeuse, ou tout du moins que ça ne dure jamais très longtemps avec elle, c'est pour ça que j'aime bien l'embêter et comme on dit qui chatie bien, aime bien, non?? Je repose mon regard sur l'océan avant d'ajouter:

Et bien moi je n'arrivais pas à dormir alors j'ai marché jusqu'ici...
Revenir en haut Aller en bas
Abbigaël K. Stanford
Abbigaël K. Stanford



Messages : 49
Date d'inscription : 09/02/2010

« admirablement séduisant »
« situation amoureuse »: Célibataire
« ma vie amoureuse »:
« ce que j'aime le plus chez toi »:

Petite promenade [PV Abby] Vide
MessageSujet: Re: Petite promenade [PV Abby] Petite promenade [PV Abby] Icon_minitimeVen 12 Fév - 21:59

    Je ris, cet homme me fait rire. Son humour est le même que le mien, c'est fou comme nous nous entendons bien! a chaque fois que nous nous voyons, nos discussions partent en "cacahuètes" et j'aime ça. Eliott me tiens vraiment à coeur, autant en amitié qu'en amour. Je suis sûre que si nous étions ensemble, nous nous entendrions à merveille. D'ailleurs, quand je vois son couple, Opale et lui sont si coincés qu'ils n'osent pas dire ce qu'il pensent l'un de l'autre. C'est quand même hyper immature comme relation non? Puéril ouais!
    Oh et le rire d'Eliott, si leger, si masculin! J'adore, je suis raide dingue de lui, mon dieu ce qu'il m'attire! Là? J'ai très envie de lui sauter dessus. Je serre le sable dans mes mains et tente de refouler mes pulsions en regardant ailleurs. Enfait, je ferme les yeux et les plisses très fort en pensant à ... ma grand-mère? Beurk! Ah oui, là du coup, je ne suis plus du tout exitée. Un légère grimace de dégoût traverse mon visage puis je me tourne vers Eliott et mon sourire revient d'autant plus étincellant.

    " Oh, monsieur Prescott serait-il un ange? Première nouvelle dis-donc! Mais si toi tu es un ange, Eliott, moi je suis mère thérésa! Vierge et si innocente... "

    Je ris interieurement, et.. extérieurement aussi et continue, essayant de contenir mon fou rire, des sanglots (de rire) dans la voix.

    " Moi? Han! Sache Eliott que je suis très respectueuse envers Morphée. Mais cette dernière m'a fait payé tes conneries! Tu vois, je récolte ce que TU sèmes. Et c'est pas juste. "

    Je fait mine de bouder, me met en tailleur, croise les bras et baisse la tête. J'adore ce genre de situation avec Eliott où nous nous entendons comme chien et chat pour rire. Nous nous éclatons comme deux petits fous, j'adore ça!
    Je suis mois aussi surprise qu'Eliott soit là. Il dort avec Opale pourtant. Ne l'aurait-elle pas assez fatigné? Hinhin, qu'à cela ne tienne, avec moi, ça ne se serait pas passé comme ça. Enfin, cesse de plaisenteries. Pourquoi Eliott est-il venu s'assoir devant la mer? C'est plutôt un endroit nostaligique..

    " J'avoue être très souvent demandée, autant par les hommes que par les filles, mais ce soir, j'ai décliné toute invitation à sortir ne sachant pas quoi faire. J'ai l'esprit tout embrouillé ce soir, pauvre de moi! "

    Je souris, et, entendant qu'il est content que je sois là, mon sourire s'accentue. Je m'approche, je lui prend la joue comme les grand-mères font avec leur petits enfants.

    " Oh, comme tu es mignon! "

    J'ai très envie de caresser sa joue, mais, gênée, j'enlève assez vite ma main et la remet dans le sable. Puis, je me tourne avec d'être face à Eliott tout en étant de profil à la mer. Pourquoi n'arrie-t-il pas à dormir? Ca me rend très curieuse tiens...

    " Comment ça? Qu'est-ce qu'il t'arrive? "
Revenir en haut Aller en bas
Eliott A. PRESCOTT
Eliott A. PRESCOTT



Messages : 26
Date d'inscription : 07/02/2010

« admirablement séduisant »
« situation amoureuse »: Amoureux(se)
« ma vie amoureuse »:
« ce que j'aime le plus chez toi »:

Petite promenade [PV Abby] Vide
MessageSujet: Re: Petite promenade [PV Abby] Petite promenade [PV Abby] Icon_minitimeDim 14 Fév - 13:57

Lorsqu'elle me fait cette remarque sur le fait qu'elle est mère théresa, j'explose littéralement de rire. Et je m'engoue même avec ma salive tellement je ris. Non mais imaginez là en mère thérésa et je vous assure que vous aussi vous allez rire. Et de bon coeur en plus!! Le pire c'est que Abbigaël se fait rire elle même et elle ajoute même qu'elle paie les conneries que je fais. Et quand finalement, elle me dit que ce n'est pas juste, je pose ma main sur son épaule et essayant de calmer ce fou rire dans lequel elle vient de me lancer, je lui dis:

C'est pas grave, je t'aime bien mon caliméro!!


Et à peine ma phrase finit, je me remets à rire. Je ne m'étais pas vraiment arrêter mais là c'est encore pire, j'en pleure même tellement je ris et ça fait du bien, ça fait vraiment du bien. Au bout de quelques minutes quand j'arrive finalement à m'arrêter de rire, je lui lance:

La prochaine fois, je te promets de dire à Morphée que c'est de ma faute et que TU ne dois pas payer mes conneries... ça te va comme ça?? Mais s'il te plait, ne me redis pas que tu es mère thérésa, parce que moi je t'imagine de suite avec l'habit et je te jure c'est trop drôle... j'en ai mal au ventre!!

La conversation est plus sérieuse même si elle reste légère, même si on ne peut pas s'empêcher d'ajouter une touche d'humour bien à nous et elle m'avoue avoir décliné toutes les invitations ce soir. Elle ajoute qu'elle a l'esprit tout embrouillé. Un sourire nait sur mes lèvres en l'entendant dire « pauvre de moi » et immédiatement, je lui dis:

Je vais vraiment finir par t'appeler mon caliméro!! (souriant sincèrement) Mais raconte... pourquoi tu as l'esprit embrouillé??

J'ai beau la taquiner, je m'inquiète pour elle. Abby est entrain de devenir quelqu'un d'important pour moi, et je ne peux pas m'empêcher de vouloir la protéger à tout prix, comme si elle était quelqu'un de ma famille.

Quand je lui dis que je suis content qu'elle soit là, elle me fait très mal à la joue. Je sais que c'est mignon, mais ça fait mal... Je me passe alors la main sur la joue et je lui dis:


Aie, tu fais mal... (tentant de ne pas sourire)

Et finalement, elle me retourne la question, elle veut elle aussi savoir ce que je fais là, pourquoi je n'arrive pas à dormir. Je pose mon regard dans le sien et je lui réponds:

Il y a trop de choses (posant mon doigt sur ma tête) là dedans... je réfléchis trop, je crois alors je n'arrive pas à trouver le sommeil... mais ça me fait du bien de passer du temps avec toi...

Et oui, aussi incroyable cela puisse-t-il paraître, pendant le temps que je passe avec Abby je ne pense pas une seule seconde à ma soeur, aux problèmes qu'elle rencontre ou aux problèmes que j'ai avec Opale.
Revenir en haut Aller en bas
Abbigaël K. Stanford
Abbigaël K. Stanford



Messages : 49
Date d'inscription : 09/02/2010

« admirablement séduisant »
« situation amoureuse »: Célibataire
« ma vie amoureuse »:
« ce que j'aime le plus chez toi »:

Petite promenade [PV Abby] Vide
MessageSujet: Re: Petite promenade [PV Abby] Petite promenade [PV Abby] Icon_minitimeMar 23 Fév - 19:29

    Je regarde Eliott en souriant bêtement. Ouais, ce mec me fait sourire, bêtement comme je l'ai déjà dit. Mais c'est tellement bizarre ce ressentit que j'ai envie de le crier sur les toits. ELIOTT ME FAIT SOURIRE BETEMENT. C'est ça le sentiment "amoureux" ou plutôt "l'attirance"? Le fait de toujours vouloir voir celui qui nous attire, vouloir le toucher, l'immaginer sans arrêt dans nos bras ou dans notre lit aussi.. Avoir envie de le caresser, de l'embrasser enfin bref. C'est ça? Je n'ai jamais réellement connu ce genre de sentiment auparavant. Et c'est vraiment très bizarre. Je suis plutôt du genre à tout essayer avant de trouver pantalon à ma taille. Ce que je n'ai jamais réussis à trouver d'ailleurs. Mais Eliott, lui, j'ai envie de l'essayer et de l'acheter directement. Et c'est vraiment bizarre comme ressentit.
    En plus je le fais rire. J'aime bien les moments que nous passons ensemble lui et moi. Notre relation est basée sur les fous rire, les chamailleries, tout ça. Bon parfois c'est opressant, je ne suis là que pour le faire rire et c'est gavant mais je m'y fais. De toute manière, si je le veux il faut passer par cette case là.. je crois. Je lui fais donc un de mes plus jolis sourire sans être trop entreprenante et trop charmeuse. Quoi, je ne serais pas bien en mère thérésa? Je trouve que ce déguisement me colle à la peau moi! Et je le lui fais savoir d'ailleurs.

    " Mais arrête Eliott tu n'es pas marrant! Moi je trouve que je serais parfaite en tant que mère Thérésa! Ca me va tout à fait cette étiquette. D'ailleurs, je fais veux de chasteté et donc, jen e dois pas être avec toi Eliott sinon Dieu va me punir. "

    Dis-je en essayant de parraître le plus crédible possible. Ce qui en soit est très très difficile face à un Eliott complètement mort de rire. Je fronce les sourcils afin de tanter d'accentuer ma éboude" et je crois les bras sous ma poitrine.

    " Mouarf, c'est très compliqué. Aujourd'hui à l'hôtel j'ai croisé un nouvel arrivant et j'ai complètement flashé dessus. Il est mon idéale.. Mais je suis sûre que je ne lui plairai jamais. "

    Fiouuf mais quelle connerie! Je dis "Aujourd'hui" afin qu'Eliott ne pense pas que je parle de lui. Peut-être sera-t-il déçu de se rendre compte que ce n'est plus lui que je désire (ce qui est faux bien évidemment). Mais je préfère semmer le trouble, faire croire que je ne l'aime pas pour mieux attaquer. Oui, oui, tactique de bonne femme ça. Je détourne mon regard et le pose sur le sable fin de la plage. Je la relève lorsqu'Eliott me réplique qu'il est heureux de passer du temps avec moi. Je lui fait un petit sourire.

    " Oh c'est très gentil. Ca me fais plaisir et.. c'est plutôt réciproque. "

    Ouah, Abby tu es une malade. Tu essais de faire l'inintéressante devant LE mec que tu convoite depuis des semaines. Mais peut-être que cela payera..
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Petite promenade [PV Abby] Vide
MessageSujet: Re: Petite promenade [PV Abby] Petite promenade [PV Abby] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Petite promenade [PV Abby]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
let your love come true :: ▌THE CITY OF SYDNEY :: around.of.the.town :: les plages-