let your love come true
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.



 
AccueilAccueil  Dernières imagesDernières images  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Le Deal du moment : -56%
Casque PC Sennheiser EPOS – GSP 300 BLUE
Voir le deal
34.99 €

Pourquoi nos pas ne peuvent-ils pas s'éviter ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Opale C. Landcaster
Opale C. Landcaster

    Gσℓđen ℓσvєu


Messages : 42
Date d'inscription : 30/01/2010
Age : 34
Localisation : Sydney; Australia.

« admirablement séduisant »
« situation amoureuse »: Amoureux(se)
« ma vie amoureuse »:
« ce que j'aime le plus chez toi »:

Pourquoi nos pas ne peuvent-ils pas s'éviter ? Vide
MessageSujet: Pourquoi nos pas ne peuvent-ils pas s'éviter ? Pourquoi nos pas ne peuvent-ils pas s'éviter ? Icon_minitimeMer 24 Fév - 18:53

Pourquoi nos pas ne peuvent-ils pas s'éviter ? Zd210
Pourquoi nos pas ne peuvent-ils pas s'éviter ? 2aikoqa


    Ca fait un peu plus d'une semaine aujourd'hui que moi et Elliot sommes à l'hôtel, j'ai entendu dans la matinée qu'une sorte de soiréee allait être organisée par l'administration, apparement c'est aussi pour fêter la Saint-Valentin. J'ai hâte d'en savoir un peu plus, on m'a avoué à plusieurs reprises que le staff de cet hôtel avait beaucoup d'imagination. Ma journée s'annonçait assez légère : cet après-midi j'avais prévu avec ma meilleure de sortir un peu faire les boutiques, bref avoir un après-midi avec Chuck c'est impossible que je me lasse de cette sortie ! Du coup, ce matin après avoir déjeuné, je laissai mes pas me guider dans l'hôtel sans savoir où aller et surtout que faire.
    Je tombai nez à nez à la porte de la salle de relaxation, je n'y avais pas encore mis les pieds e poussai la porte de la salle et me découvrai une autre partie de l'hôtel : une sorte de petite pièce d'accueil, j'avancai d'un pas incertain et regardai les différents panneaux affichés dans cette pièce. D'après eux les clients de l'hôtel avaient à leur disposition une salle à UV, différents massages fait par des mains expertes, mais aussi un sauna, un hammam et bien d'autres choses qui me rendit curieuse. Je décidai de tester aujourd'hui le sauna, la jeune femme m'indiqua gentillement une salle pour que j'aille me changer ( je souligne le fait que cette personne est très gentille et moi très tête en l'air, sachant que je n'avais pas pensé que si je voulais une séance il fallait peut-être que j'ai un maillot de bain >< Bref, j'en achetai un). Une fois changée, je m'entourai d'une serviette et revint avec un grand sourire vers la jeune femme, qui me conduisit directement au sauna. J'étais alors plutôt contente de moi, de plus, cette séance pourrait peut-être me rendre plus belle pour Elliot.
    J'ouvrai la porte et fut surprise par la fumée qui s'en échappa. Il y avait à l'intérieur une jeune femme, je n'y fis pas attention et m'asseyai sur le banc parallèle au sien. C'est après mettre bien installé, que je me permis un coup d'oeil à la jeune femme. Et quel coup d'oeil >< Je faillis m'étouffer quand je découvris les traits familiers du visage de Abbigaël. La seule personne avec qui je ne supporte pas rester plus de cinq minutes -et encore- dans une pièce. Sans m'en rendre réellement compte un sourire hypocrite s'afficha sur mon visage et une voix s'éleva dans la pièce et je fus surprise que ce soit la mienne :


      « Abbigaël ? Je suis... surprise de te trouver là. »



Revenir en haut Aller en bas
Abbigaël K. Stanford
Abbigaël K. Stanford



Messages : 49
Date d'inscription : 09/02/2010

« admirablement séduisant »
« situation amoureuse »: Célibataire
« ma vie amoureuse »:
« ce que j'aime le plus chez toi »:

Pourquoi nos pas ne peuvent-ils pas s'éviter ? Vide
MessageSujet: Re: Pourquoi nos pas ne peuvent-ils pas s'éviter ? Pourquoi nos pas ne peuvent-ils pas s'éviter ? Icon_minitimeDim 28 Fév - 11:31

    En me levant ce matin, une énorme envie de me faire masser me pris. J'avais entendu parler d'une salle où il y avait massages et salle de relaxation. Qu'à cela ne tienne, je prévoyais d'y aller en début d'après midi et pourquoi pas, y passer l'après midi justement. Je me levais donc, très enthousiaste. En allant déjeuner, je croisai Eliott seul. Je lui fit un petit sourire, l'embrassa puis m'en allai. Je n'avais pas envie de passer pour une pot de colle. Et donc, je me réstraignai à lui parler à peine et a tenter de passer le moins de temps possible avec lui.
    A la cafétéria, je me dépêchai de manger un petit truc. Je n'ai jamais été très mangeuse. Ou alors juste mangeuse d'hommes. Riez. Bref. J'avalai vite un croissand et un jus d'orange et filai dans ma chambre. En y entrant, j'entendai mon portable sonner. Je soupirai, me jetai sur mon lit et décrochai.


    " Maman? Mais qu'est-ce qu'il y a? ... Ah! C'est tout? .... Oui, je sais maman mais tu n'as cas la faire taire! ... mais si! ... Quoi? .... Ah! ... De toute façon elle, tu sais très bien que ce ne sont pas les trompes qu'il faut lui triturer mais les cordes vocales. ... Oui maman. ... Moi aussi, bisous. "


    Je riai un moment seule puis me décidai enfin à prendre une douche et m'habiller. J'enfilai une simple petite robe par dessus mon bikini, enfournai une serviette dans mon sac à main et me dirigea en direction de la salle de massage. Une jeune femme m'accueilli bien gentillement. Je m'installai sur une table et m'endormit limite durant le massage. La musique douce m'appaisa. Quel bonheur ces massages! Est-ce qu'Eliott aimerait que je lui en fasse un? Hum. Ta gueule Abby c'est pas le moment de penser à de telles choses.
    Après ce massage divin, on me proposa de me relaxer. En maillot de bain et peignoir, je me dirigeai vers cette salle et me couchai à moitié sur un banc. Je fermai les yeux et laissa mon esprit s'évader ailleur. Lorsque j'entendis la porte s'ouvrir à nouveau je n'ouvris pas les yeux. J'entendis la personne s'assoir près de moi, sur le banc parallèle et une voix que je connaissai malheureusement bien m'adresser la parole. Mon soupir se fit bien entendre afin qu'elle comprenne que sa présence me faisait plus que chier. J'ouvris les yeux et la regarda, un sourire niai sur mon visage.


    " Oh tien Opale comment vas-tu? Personnellement moi, ça ne m'étonne pas. "
Revenir en haut Aller en bas
Opale C. Landcaster
Opale C. Landcaster

    Gσℓđen ℓσvєu


Messages : 42
Date d'inscription : 30/01/2010
Age : 34
Localisation : Sydney; Australia.

« admirablement séduisant »
« situation amoureuse »: Amoureux(se)
« ma vie amoureuse »:
« ce que j'aime le plus chez toi »:

Pourquoi nos pas ne peuvent-ils pas s'éviter ? Vide
MessageSujet: Re: Pourquoi nos pas ne peuvent-ils pas s'éviter ? Pourquoi nos pas ne peuvent-ils pas s'éviter ? Icon_minitimeLun 1 Mar - 20:56


    Elle avait toujours l'air hypocrite et elle me le prouvait encore une fois en m'offrant un merveilleux sourire plein de sarcasme. Je ne pouvais pas être franche avec elle et lui avouer à quel point je la jalouse, je la méprise et je souhaite sa disparition. Ce serait tellement simple. C'est certainement, le fait que malgré tout Elliot l'apprécit et je n'ai pas le droit de lui interdire de le voir et de plus, si il la cotoie je ne préfère pas qu'elle lui rapporte mes sautes d'humeurs dès que je l'aperçois ! Je lui répondis le plus agréablement possible :


      « Etrangement, j'allais mieux il y a cinq minutes. Ce doit être la chaleur ! »


    J'agitai légèrement la main comme-ci j'avais voulu me ventiller un peu. En quoi cela pouvait ne pas la surprendre ? Je me posai cette question, lorsque l'évidence me vain à l'esprit qu'il ne fallait pas que je lui fasse la remarque, après tout c'était seulement cela son but. Je cherchai un sujet de conversation, quelque chose à dire pour combler ce blanc. Je ne ferai certainement pas cet aveux à Abbigaël ni à Elliot, mais je tentai de faire des efforts pour ne pas envenimer la situation... D'une certaine manière je crênai qu'elle lui raconte tout s'il se passait quelque chose et qu'il décide définitivement de me quitter. Et le pire, serait sûrement qu'il me quitte pour elle. Je ne pouvais pas dire qu'elle n'avait pas ses chances, j'aimerais tellement pouvoir le dire, être certaine et sûre de moi qu'il ne se passera jamais rien entre Elliot et elle. Seulement, je n'avais rien entre les mains, les rennes étaient aux mains du destin. Puis, sans réfléchir, je lui demandai :


      « ...Hier, Elliot n'était pas avec toi par hasard ? »


    Je résistai à l'envie de me cogner la tête contre le mur : d'une part je lui montrais que j'étais curieuse de leur relation mais aussi que j'étais plutôt jalouse et possessive ! Quelle idiote je pouvais faire ><" Je n'ajoutai aucuns mots et attendis sa réponse, sentant la sueur couler doucement le long de ma peau : il faisait une de ces chaleurs...
    J'avais légèrement peur qu'elle me dise qu'elle était en sa compagnie hier soir, mais en même temps je m'en doutais. Si elle confirmait cette intuition, comment allais-je réagir ? Je lui sauterais au cou pour l'étrangler ou bien je pousserais un crie de furie ? Rien de cela. Je savais me contenir, mais si elle jouait avec ses mots, si elle faisait un pas de travers ou bien si elle sous-entendait quelque chose je sortirais de cet endroit ! Qui aurait paru tout à fait charmant si Abbigaël ne s'était pas trouvée là !






Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé




Pourquoi nos pas ne peuvent-ils pas s'éviter ? Vide
MessageSujet: Re: Pourquoi nos pas ne peuvent-ils pas s'éviter ? Pourquoi nos pas ne peuvent-ils pas s'éviter ? Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas

Pourquoi nos pas ne peuvent-ils pas s'éviter ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
let your love come true :: ▌N#38 SECOND GROUND :: too.perfect.for.you.babe :: la salle de relaxation-